Comment faire du vélo en hiver : nos conseils pratiques

Faire du vélo en hiver n'est pas toujours évident même pour les fans de cyclisme. Cependant, il suffit de bien se préparer, de prendre les bons équipements et d'avoir envie ! Si vous voulez réussir à faire du vélo durant l'hiver et ne courir aucun risque, voici quelques astuces.

Les risques d'une sortie à vélo en hiver

Comment se préparer pour faire du vélo l'hiver ?

Les équipements vélo pour se protéger du froid

Assurer son vélo pour plus de sécurité

Les risques d'une sortie à vélo en hiver

cycliste dans le brouillard

Les sorties à vélo durant la saison hivernale comportent plus de risques qu'en temps normal, et vous devez commencer par les connaître pour pouvoir bien vous préparer.

Les risques de chute

Un quart des accidents à vélo est provoqué par la neige, le verglas et la pluie. Vous devez donc faire preuve de prudence pour éviter les chutes.

Il faudra tout d'abord prévoir une distance de freinage plus longue lorsque vous êtes en ville par exemple, et il faudra également réduire votre allure. Lorsque vous traversez des endroits enneigés ou verglacés, ne prenez pas le risque de rouler dessus, descendre du vélo et traverser le passage en marchant semble plus prudent.

Aussi, prenez les courbes des virages en douceur et ne touchez pas aux freins brusquement pour éviter les risques de glissades.

Par temps d'hiver, le vent est également votre ennemi à vélo, faites donc attention au vent latéral.

Les risques du froid

La prudence face au froid est également un point très important, car ce dernier peut engendrer de nombreux problèmes de santé et avoir froid lors de sa sortie vélo peut virer au calvaire.

D'abord il y a les problèmes cardiaques. Votre cœur sera plus sollicité afin de réguler votre température corporelle à cause du froid, et les efforts que vous allez faire demanderont donc, beaucoup plus d'énergie. Par prudence, si vous avez des problèmes cardiaques, ne partez pas seul·e par temps froid.

Il y a ensuite les risques de déchirure des muscles. Avant de partir, prenez le temps de vous échauffer, car l'irrigation des muscles diminue par temps froid et c'est ce qui pourrait facilement causer les déchirures.

Entre 0 à -10° C, il y a également des risques de gelure si vos protections ne sont pas adaptées. Il ne s'agit pas de blessure grave, mais cela peut provoquer un accident lorsque vous n'avez pas le contrôle de l'un de vos membres par exemple. Ainsi, faites en sorte de bien couvrir et protéger toutes vos extrémités (cou, mains, pieds, oreilles, etc.).

Les risques liés à la luminosité

Durant la saison hivernale, les journées raccourcissent et vous serez donc confronté·e à l'obscurité. Faites en sorte de bien équiper votre vélo avec des éclairages efficaces pour avoir de la bonne visibilité et pour être visible des autres usagères et usagers de la route.

Comment se préparer pour faire du vélo l'hiver ?

cycliste par temps de neige

Les préparations essentielles pour les sorties hivernales à vélo sont les suivantes :

- La météo : même si la météo hivernale peut être très variable, n'oubliez jamais de consulter celle-ci. Vous pourrez en effet, mieux vous préparer avec des vêtements plus protecteurs lorsqu'il va beaucoup neiger ou pleuvoir, etc. Si la situation météorologique est extrême, prenez l'initiative de ne pas sortir en vélo si vous n'avez pas assez d'expérience pour affronter cette dernière.

- L'alimentation : assurez-vous de manger chaud et correctement avant de partir, afin de pouvoir supporter le froid ! Consommez plus de féculents, car ils se diffusent lentement et vous serviront pour une meilleure récupération. Consommer également beaucoup de protéines pour les muscles vous permettra d’être plus performant·e et plus résistant·e. Il peut s’agir notamment de lait ou produits laitiers, de viande, des oeufs ou tout autre sorte de protéine d’origine animale ou végétale.

- L'échauffement : si le temps est glacial, prenez le temps de vous échauffer comme susmentionné. Faites des exercices à la maison entre 15 à 20 minutes pour éviter les courbatures et pour garder de l'énergie avant de vous exposer au froid. Une fois votre corps échauffé, vous aurez moins froid et vous aurez moins de mal à pédaler.

Les équipements vélo pour se protéger du froid

cycliste à côté de son vélo

Les sorties hivernales sont seulement réalisables à vélo lorsque vous disposez d’équipements adaptés. Les points essentiels sont donc les suivants :

Être visible en hiver

La visibilité en hiver est plus saturée, et vous devez donc bien équiper votre vélo pour prévenir les autres. Faites installer des catadioptres à l'avant, à l'arrière et sur les côtés de votre vélo. Aussi, portez des combinaisons fluorescentes ou dotées de signalement. Néanmoins, il ne s'agit pas seulement d'être visible, faites en sorte également d'avoir une bonne visibilité comme susvisé, avec un système d'éclairage efficace tel que des éclairages LED puissants. Le choix des roues avec dynamo intégrée est excellent, car celles-ci n'ont pas besoin de batterie et vous garantissent un bon éclairage sur une plus longue distance.

Pour lutter contre le froid et l'humidité

Pour contrer le froid et l'humidité, vous devez vous assurer de porter des vêtements et équipements vélo adaptés tout en conservant une bonne liberté de mouvement.

Multipliez les sous-couches avec un pull manche longue respirant et un blouson ou une veste imperméable pour conserver votre chaleur corporelle. Équipez-vous d'un pantalon imperméable et choisissez une paire de gants adaptée à votre taille. Enfin, protégez votre tête et votre cou avec une capuche, un col roulé, un bonnet, etc. En somme, les vêtements techniques ou chauffants sont d’excellents choix pour vos sorties cet hiver.

Optez pour les pneus d'hiver

Remplacer vos pneus classiques par des pneus d’hiver vous permettra de garantir votre sécurité. En effet, les pneus neige ont une meilleure adhérence et vous évitent de glisser ou de déraper. Pour des modèles spécifiques, vous pouvez également choisir les pneus équipés de pointes qui renforceront votre adhérence sur les routes glissantes et les routes extrêmes.


Assurer son vélo pour plus de sécurité

Même si rouler à vélo durant l'hiver est possible, cela comporte des risques. Ainsi, pensez à assurer votre vélo chez Sharelock pour obtenir une couverture en cas de sinistre et ce, qu'il s'agisse de casse liée à un accident ou non ou même en cas de vol et de vandalisme. Vous obtiendrez votre remboursement en 48 heures à réception des éléments du dossier et serez vite prêt·e à enfourcher votre vélo de nouveau !

personne sur son téléphone

Ça vous a plu ? Dans la même thématique :

Sharelock, le blog - Les accessoires vélo indispensables et innovants

Newsletter

Actualités mobilité et vélo, nouveaux services et infos insolites : on se donne des nouvelles ?  Rejoignez notre newsletter mensuelle !

Merci ! Vous faites désormais partie de nos abonné·es :)
Oups ! Il y a eu un problème à l'envoi du formulaire, vous pouvez réessayer
Nous utilisons des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son usage et améliorer le ciblage de nos publicités. (En savoir plus)