Comment choisir un antivol vélo efficace ?

Le marché des antivols pour vélos promet de nombreuses options efficaces. Mais qu'en est-il vraiment ? Quel antivol choisir pour garantir la sécurité de son vélo et une totale tranquillité d'esprit ? On fait le tour des types d’antivols disponibles, des conseils pour une attache résistante et des solutions innovantes.

Qu'est-ce qu'un antivol vélo efficace ?

Des vélos stationnés

La crainte du vol de vélo est l’un des freins principaux à la pratique de celui-ci, ainsi la question du stationnement sécurisé est au cœur des préoccupations des cyclistes.


Pour permettre de se garer en toute sérénité, il convient alors de choisir un antivol vélo efficace. Par efficace, on entend robuste mais aussi de préférence homologué par la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette ou détenant le label SRA (Sécurité et Réparation Automobile). Ces certifications prouvent la solidité du cadenas.


En effet, pour déterminer la résistance de ceux-ci, des tests de résistance sont effectués sur les différents antivols commercialisés. La Fédération Française des Usagers de la Bicyclette les classe en deux catégories : “1 roue” ou “2 roues” en fonction de leur résistance aux effractions, “2 roues” correspondant à une plus grande solidité que les antivols de niveau “1 roue”.


Sachez que si vous désirez souscrire à une assurance pour votre vélo, il est en règle générale obligatoire de posséder un antivol vélo efficace disposant d’un des deux labels précités (FUB ou SRA). Dans le cas d’un antivol agréé par la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette, le niveau de protection retenu sera bien souvent la catégorie des cadenas estampillés “2 roues”.


En plus de ces certifications, il existe bien entendu divers modèles d’antivols vélo efficaces


Les différents antivols vélo 

Il vous est possible de sélectionner un antivol vélo qui soit efficace, en fonction de plusieurs éléments :

  • vos usages: stationnement du vélo principalement en extérieur, dans l’espace public ou dans un local fermé et abrité
  • vos préférences : antivol à clé ou cadenas à code
  • les caractéristiques de votre vélo : sa hauteur, le positionnement du cadre, le type d’attaches de roues…
  • les certifications que celui-ci possède : SRA, FUB, autre
  • du prix et de bien d’autres critères encore

Parmi les principaux antivols vélo efficaces, nous retrouvons : les antivols en U, les cadenas vélo pliables, les chaînes mais aussi les antivols de cadre ou encore les boas.


Antivol en U

Les antivols en U sont souvent considérés comme faisant partie des antivols vélo les plus efficaces. Le nom vient tout simplement de la forme (en U) du cadenas qui est une barre d’acier plié. Au moment de choisir votre cadenas, vous aurez le choix entre différentes dimensions.

Avantage : offre une bonne protection contre le vol de part sa robustesse
Inconvénient : assez lourd


Antivol vélo pliable

Il s’agit d’un type de cadenas en acier permettant une plus grande liberté dans l’attache. En effet, les articulations en facilitent la manipulation et la fixation, dans la rue notamment.

Avantage : plus de possibilités d’attache
Inconvénient : moins résistant qu’un cadenas en U


Chaîne antivol

Cette solution peut convenir dans la mesure où il est possible de laisser son cadenas sur place car bien que très robustes, pour être suffisamment efficaces, ces cadenas se doivent souvent d'être très lourds.

Avantage : plus de possibilités d’attache
Inconvénient : très lourd et encombrant


Antivol de cadre

Ce type de cadenas dont la forme rappelle un fer à cheval est soudé au cadre et positionné de manière à bloquer la roue arrière à l’aide d’une clé. Il s’agit d’une solution d’antivol pour les arrêts-minute lorsqu’il est possible de garder son vélo en visu. En effet, cette attache ne permet pas de sécuriser son vélo à un point fixe et donc d’en garantir une meilleure sécurité.

Avantage : rapidité d’attache
Inconvénient : cet antivol ne constitue pas un moyen de sécuriser son vélo efficacement lorsque le vélo n’est pas en visu ou lors d’un arrêt prolongé


Boa

antivol boa

Le boa se situe au croisement entre le câble et la chaîne. Il s’agit d’un cadenas en acier articulé rappelant la forme d’un serpent (d’où son nom). Plus résistant qu’un câble et moins encombrant qu’une chaîne, celui-ci reste cependant moins robuste qu’un cadenas en U.

Avantages : assez solide, peut-être transporté
Inconvénient : reste assez lourd et pas aussi fiable qu’un cadenas en U


Câbles

Les câbles ne sauraient hélas être des antivols vélo efficaces. Si leur prix, leur poids et leur aspect pratique sont attractifs, ils ne constituent pas un rempart au vol. C’est d’ailleurs pourquoi aucun cadenas de ce type, quel que soit son diamètre, n’accède au niveau “2 roues” attribué par la Fédération des Usagers de la Bicyclette.

Avantages : /
Inconvénient : peut être brisé facilement 


Comment bien attacher son vélo ?

Homme attachant son vélo

Une fois les différentes options de cadenas évaluées et l’antivol de votre choix sélectionné, comment assurer une sécurité maximale à son vélo ?

Outre le lieu de stationnement (privilégiez les endroits passants, éclairés et de préférence les espaces dédiés comportant par exemple des arceaux vélos où sont stationnés d’autres cycles), l’attache du vélo est importante.

Il convient de positionner son cadenas de manière à fixer son vélo par le cadre à un point fixe, non amovible. Il s’agit par ailleurs souvent d’une condition sine qua non pour bénéficier d’un remboursement en cas de vol dans le cas d’une souscription à une assurance vélo. 

Les autres solutions pour stationnement vélo sécurisé

Existe-t-il d’autres solutions pour stationner son vélo de manière sécurisée ? Tout à fait. Si les cadenas portables sont largement utilisés, les entreprises et collectivités innovent pour permettre aux cyclistes de bénéficier de méthodes de stationnement sécurisé toujours plus sûres mais qui ne répondent généralement qu’à des besoins de stationnement long et/ou privatisé : à proximité du domicile, du lieu de travail ou d’une gare notamment. Il est par exemple possible d’avoir recours aux services entre particuliers et ainsi louer des espaces non utilisés par certain·es propriétaires afin d’y stationner son vélo de manière sécurisée.

Les solutions sécurisées qui répondent aussi à du stationnement de plus courtes durées et/ou plus ponctuelles sont davantage développées par les startups telles que Sharelock, Altinnova ou encore La Ruche à Vélos.

Disponibles dans plusieurs villes de France, les réseaux de cadenas partagés Sharelock permettent aux cyclistes de se passer d’antivol. Unique au monde, ce système de cadenas est mis à disposition dans les différents points névralgiques des villes (gares, écoles, lieux où se concentrent des entreprises…) et positionnés sur le mobilier urbain (des potelets). Accessibles via une application, les cyclistes peuvent visualiser les antivols disponibles et réserver leur cadenas à destination. Une fois sur place, il suffit de déverrouiller le cadenas choisi avec son application et de stationner son vélo grâce au U fourni. Pour récupérer son vélo, l’utilisateur·rice déverrouille l’antivol toujours à l’aide de son téléphone. La robustesse de ce système a été prouvée car depuis le lancement de la solution, aucun vol de vélo n’a été déploré. Par ailleurs, un remboursement forfaitaire est prévu en cas de vol du vélo. 

cadenas Sharelock
Sharelock, le réseau de cadenas partagés

La Ruche à Vélos fait aussi partie des dispositifs novateurs sur le marché. Utilisable à Angers, ce stationnement se présente sous forme d’une box où sont entreposés les vélos. Chaque usager·ère peut stationner son vélo en utilisant son smartphone. Il entrepose son vélo qui est transporté puis parké à l’intérieur de la box, personne n’a accès à celui-ci. Au moment de récupérer son vélo, la personne scanne son pass et le vélo est débloqué et remis à sa·on propriétaire. 

Enfin, à Paris, Altinnova a mis à disposition des abris vélos fermés à clé directement dans la rue. Le système permet de bénéficier d’une place attitrée et d’y stationner sa bicyclette. Les cyclistes accèdent à l’abri au moyen d’un badge ou d’un smartphone. Cela ne dispense cependant pas d’un antivol.

Et vous, pour quel type de stationnement avez-vous opté jusqu’à présent ? Selon vous, quelle est la solution à privilégier pour un parking sécurisé et facile ?

Newsletter

Actualités mobilité et vélo, nouveaux services et infos insolites : on se donne des nouvelles ?  Rejoignez notre newsletter mensuelle !

Merci ! Vous faites désormais partie de nos abonné·es :)
Oups ! Il y a eu un problème à l'envoi du formulaire, vous pouvez réessayer
Nous utilisons des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son usage et améliorer le ciblage de nos publicités. (En savoir plus)