Vol de vélo : que faire si mon vélo a été volé ?

Nous avons tou·te·s déjà aperçu des roues de vélo, gisant seules sur le trottoir, accrochées à leur antivol. Les vols de vélos sont monnaie courante en ville. En France, chaque année, c’est plus de 400.000 vélos qui sont déclarés volés. C’est énorme. La peur de se faire voler son vélo fait partie des freins à l’achat et l’usage de cycles. C’est bien dommage, puisque le vélo est un moyen de transport durable et écologique, bon pour la planète et bon pour notre santé.

Néanmoins, le vol de vélo n’a pas à être une fatalité. Il existe des moyens de s’en prémunir : utiliser des antivols adaptés, faire marquer son vélo ou encore se renseigner sur les bonnes pratiques de stationnement. La lutte contre le vol peut également provenir des autorités compétentes, locales ou nationales. Cette lutte peut passer par la réglementation, l’aménagement du territoire ou les équipements mis en place.

Mais si vous êtes victime du brigandage de votre cycle, voici nos conseils pour mettre toutes les chances de retrouver votre vélo de votre côté.

Dans cet article, nous répondrons aux diverses questions que vous pourriez avoir : comment déclarer le vol de mon vélo ? Pour quel type d'assurance opter ? Comment se faire rembourser un vol de vélo ? Comment retrouver mon vélo après un vol ? À quelles sanctions s’exposent les voleurs ?

Le premier réflexe : la déclaration du vol de vélo

Votre vélo vient d’être volé : n’attendez pas pour le déclarer aux autorités compétentes.

femme au téléphone


Le dépôt de plainte auprès des forces de l’ordre

Nous vous conseillons de déclarer le vol à la police nationale. En passant par le commissariat, vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour retrouver votre vélo. Une plainte en bonne et due forme donne une valeur légale à votre déclaration. De plus, cela permet à la ville, dans laquelle vous résidez, de constater le nombre de vols

Le temps d’attente au commissariat de police représente un frein dans votre démarche ? Sachez que depuis quelques années, vous pouvez effectuer une pré-plainte en ligne. Vous serez contacté·e par les services de police qui vous donneront rendez-vous afin de signer votre déposition pré-remplie. Cela permet une accélération des démarches administratives.

Nota bene : si votre vélo est marqué (Bicycode par exemple), pensez à le mentionner dans votre déclaration.

Bon à savoir : la police est tenue d’enregistrer votre plainte quelle que soit la valeur de votre vélo.

Le marquage vélo

En France, le marquage vélo (Bicycode par exemple) est un code unique gravé ou apposé sur le cadre de votre vélo. Cette gravure est mise en place afin de dissuader les voleurs de bicyclettes et de faciliter leur restitution lorsque celles-ci sont retrouvées. C’est la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette) qui a instauré ce système.

Lorsque vous faites marquer votre vélo, le numéro est déclaré à la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), afin que ces données ne puissent pas être détournées.

Depuis 2021, le dispositif s’est généralisé. Il a été approuvé officiellement par le gouvernement comme outil de lutte contre les vols. Chaque vendeur·se de vélos neufs doit apposer cette marque d’identification et enregistrer le ou la propriétaire de la bicyclette sur le FNUCI (Fichier national unique des cycles identifiés).

À noter : si votre vélo est gravé, notifiez son vol sur bicycode.org.

Où faire marquer mon vélo ?

Si votre vélo n’est pas récent, vous pouvez tout de même le marquer. Pour trouver un·e opérateur·rice de marquage agréé·e, la FUB a mis en ligne une carte interactive pour trouver les plus proches de chez vous. Il vous est également possible de découvrir gratuitement les lieux de marquage à proximité en passant par l’application Sharelock. L'opération de marquage coûte entre 5 € et 10 €. Vous recevrez, par la suite, votre passeport vélo avec votre numéro unique et son mot de passe associé.

 

Le second geste : l’assurance vol de vélo

Afin de vous couvrir et d’être remboursé·e (si votre vélo n’est pas retrouvé), il convient de contacter votre assurance, bien qu’une assurance vélo ne soit pas obligatoire, celle-ci est vivement recommandée. 

Pour cela, plusieurs choix s’offrent à vous.

femme sur son ordinateur

Assurance habitation

Il est possible que le vol de vélo soit compris dans votre assurance habitation multirisques. Si votre vélo se trouve à votre domicile pendant le vol, celui-ci sera couvert. Si votre vélo est stationné à l’extérieur ou dans les parties communes de votre immeuble, dans la majorité des cas, le vol de celui-ci ne sera malheureusement pas couvert.


À noter : chaque assureur définit ses conditions de remboursement et d’indemnisation. Certains refuseront de vous assurer si, lors du vol, votre vélo ne se trouvait pas dans un lieu sécurisé.

Bon à savoir : certaines assurances carte bancaire (CB) peuvent assurer votre vélo contre le vol. Mais il s’agit seulement des cartes bancaires haut de gamme, et leur plafond de remboursement est souvent réduit.

Assurance spéciale vélo

Si vous avez attaché votre vélo sur la voie publique, une assurance habitation ne suffira pas. Pour protéger convenablement votre vélo, il vous faut souscrire à une assurance spécifique. Outre le vol, les assureurs peuvent vous offrir des garanties complémentaires couvrant les dommages sur la personne ou sur le bien C’est notamment le cas l’assurance Sharelock qui vous couvre 24/7, partout en France et vous permet d’opter au choix pour une couverture contre le vol ou pour une assurance qui comprenne, en plus du vol, la casse, le vandalisme et les accidents de personne. 

Assurance vol de vélo électrique

Juridiquement, les VAE (Vélo à Assistance Electrique) ont le même statut que les vélos sans moteur. Le vol de vélo électrique est couvert par votre garantie responsabilité civile (incluse dans l’assurance habitation) au même titre qu’un vélo mécanique. Comme pour les cycles sans moteur, les garanties restent limitées et il vous est possible de souscrire à une assurance spécialisée vélo, vous garantissant de meilleures protections et indemnisations.

Vol de batterie d’un VAE

Certaines assurances spécialisées couvrent le seul vol de batterie de votre vélo électrique. Afin d’éviter de vous faire dérober cette partie, nous vous conseillons toutefois de la retirer de votre vélo, dès que vous stationnez.

 

Comment retrouver son vélo volé ?

Vous venez de vous faire dérober votre vélo ? Il est probable que celui-ci se trouve dans un rayon assez proche géographiquement du lieu où il vient d’être volé. Pour maximiser les chances de le retrouver, vous pouvez consulter les sites spécialisés ainsi que les réseaux sociaux.

femme sur son téléphone

Les sites spécialisés

Il existe de nombreux sites dédiés à la lutte contre le vol. Ces sites internet fonctionnent souvent à une échelle locale. On vous demandera d’y décrire en détail votre monture, d’y joindre des photos et d’autres informations sur le vol. Vous pouvez également vous rapprocher des associations d’agglomérations qui promeuvent le vélo. Pour un vol de vélo à Paris, vous pouvez vous rapprocher de l’association Paris en Selle.

À noter : dans les jours qui suivent le vol, chercher votre vélo sur les sites de petites annonces peut s’avérer utile (Leboncoin, par exemple).

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un outil à ne pas négliger. Nous vous conseillons de poster des annonces de votre vélo volé sur un maximum de réseaux : Facebook, Twitter, Instagram, etc. Avec des hashtags comme #voldevéloparis.

Quelles sanctions pour les voleurs ?

Aux yeux de la loi, le vol est considéré comme un délit. Chaque vol est passible de 3 ans de prison et de 45.000 €. La peine encourue s’applique également à la tentative de vol, c’est-à-dire si le voleur n’a pas pu finir son méfait. La peine peut être aggravée en fonction des circonstances.

Vous savez désormais comment agir si, par malheur, votre vélo vient à être volé. Si l’on récapitule, les bons gestes à avoir sont :

- d’abord les déclarations de vol (police) ;

- ensuite informer son assurance pour être indemnisé·e ;

- enfin, avertir du vol sur les sites spécialisés vélo et sur les réseaux sociaux pour tenter de retrouver votre monture.

Newsletter

Actualités mobilité et vélo, nouveaux services et infos insolites : on se donne des nouvelles ?  Rejoignez notre newsletter mensuelle !

Merci ! Vous faites désormais partie de nos abonné·es :)
Oups ! Il y a eu un problème à l'envoi du formulaire, vous pouvez réessayer
Nous utilisons des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son usage et améliorer le ciblage de nos publicités. (En savoir plus)