Entretien vélo : nos conseils pour nettoyer et entretenir son vélo

Cyclisme sportif, pratique occasionnelle, vélo urbain : savez-vous comment et quand faire l’entretien vélo ? Quel produit utiliser pour laver un vélo ? Comment graisser la chaîne de vélo ? Tout·e cycliste doit savoir le minimum pour entretenir et nettoyer son vélo régulièrement ! Pas pour flamber sur son vélo, bien sûr, mais bien pour pédaler en toute sécurité sur un vélo fonctionnel et performant. Voici quelques conseils pour nettoyer et entretenir son vélo !

Pourquoi entretenir son vélo est-il important ? 

Entretien vélo : comment s'y prendre ?

Pourquoi entretenir son vélo est-il important ? 

personne marchant avec son vélo

Pourquoi l’entretien d’un vélo au quotidien est-il si important ? Pour qu’un vélo fonctionne correctement, il faut enlever régulièrement la saleté accumulée, la poussière ou encore la boue. Ce sont des éléments qui altèrent la performance, mais aussi qui provoquent une usure prématurée des composants, notamment de la chaîne, de la transmission ou encore des roulements.

Lors de l’entretien vélo, on lubrifie également la transmission. C’est essentiel à la fois pour éviter la corrosion vu que le vélo est exposé aux intempéries mais aussi pour garantir une meilleure transmission de la force de pédalage. Bref, il est préférable d’opter pour des révisions régulières et fréquentes, plutôt que d’attendre d’avoir des problèmes sur le vélo pour intervenir et effectuer l’entretien du vélo !

Les composants à risque


La chaîne du vélo est un composant qui doit toujours être propre et entretenu. La chaîne est directement impactée par le pédalage et donc très sollicitée et exposée aux intempéries. C’est également un élément articulé qui doit toujours être bien huilé, pour bien fonctionner. Pédalier, pignons, dérailleurs : les autres éléments de la transmission sont aussi des composants fortement exposés. 

Parmi les composants à risque d’un vélo, on retrouve également les roulements, situés dans la direction, dans le boîtier de pédalier et dans les roues. Ils sont peu accessibles, et souvent assez bien protégés. Ce sont cependant des éléments qui doivent être toujours bien graissés et protégés de l’eau.

Il convient à tout·e cycliste de jeter un coup d'œil régulièrement à ses freins. L’entretien frein à disque vélo route, vélo urbain et VTT est fondamental pour votre sécurité ! Réalisez de temps en temps une purge de frein vélo de route ou VTT. L’état des plaquettes doit quant à lui être contrôlé fréquemment. Pour des freins à patins, vérifiez le positionnement des patins, mais aussi l’usure de la gomme.

Le nettoyage et l’entretien du vélo doivent être réalisés périodiquement. Généralement, en VTT et parfois en vélo de route, les cyclistes préfèrent nettoyer le vélo après chaque sortie. Par contre, pour une utilisation ponctuelle ou régulière du vélo, vous pouvez effectuer l’entretien du vélo toutes les semaines ou tous les mois, selon la fréquence d’utilisation du vélo. Le but de l’entretien, c’est d’éviter d’accumuler la saleté sur le vélo.

Entretien vélo : comment s’y prendre ?

homme réparant un vélo

Tout guide d’entretien de vélo se base sur quelques règles essentielles pour entretenir son vélo. Premièrement, on dégraisse la transmission et on enlève le plus gros des saletés, puis on nettoie son vélo de fond en comble pour finir par lubrifier la chaîne et la transmission.

Une révision rapide du vélo peut aussi être réalisée à la fin de l’entretien vélo, pour s’assurer que tous les éléments fonctionnement bien et qu’il n’y a pas de problèmes sur le vélo : pas de jeu, pas d’éléments usés, etc. Pour faciliter l’entretien vélo à domicile, installez votre vélo sur un pied d’atelier. C’est beaucoup plus pratique pour accéder à tous les éléments et tous les recoins, mais aussi pour travailler sur un vélo stable et à la bonne hauteur.

Dégraisser la transmission


L’entretien vélo commence par dégraisser la transmission du vélo. Cela veut dire, enlever la saleté, la poussière et la vieille huile dans tous les recoins de la chaîne, du plateau, des pignons ou des galets de dérailleur. Appliquez du dégraissant sur toute la transmission, en évitant les projections sur les disques de frein et sur les jantes, pour des freins à patin. Laissez agir le produit dégraissant cinq minutes.

Pour le nettoyage et l’entretien de chaîne de vélo, vous pouvez utiliser un boîtier nettoyant équipé de roues et de brosses. Il fait le travail de nettoyage entre les maillons de chaîne tout seul ! Donc, vous ne vous salissez pas les mains. La deuxième option plus économique consiste à se servir d’une brosse, et à frotter entre les maillons de la chaîne, tout simplement. Pour nettoyer les plateaux, les pignons et les dérailleurs, du vélo, utilisez une brosse étroite afin d’enlever les résidus coincés entre les pignons et les plateaux. Effectuez un premier rinçage à l'eau pour enlever le dégraissant et la saleté de toute la transmission.

Une astuce zéro déchet : si vous êtes dans une optique de récup’ et de réutilisation, vous pouvez réutiliser de vieilles brosses à dents pour le nettoyage et l’entretien chaîne de vélo et de transmission !

Nettoyer le cadre et ses composants


Une fois la transmission dégraissée et exempte de saleté, passez à l’étape suivante : le nettoyage du cadre et des composants. Vous pouvez nettoyer votre vélo avec un jet d’eau, surtout si votre vélo est recouvert de boue ou de poussière. Le jet d’eau permet d’enlever le plus gros de la saleté sur le cadre et les éléments périphériques. Attention, n'orientez pas le jet d’eau directement vers les roulements de roue, de la direction ou du boîtier de pédalier. Il faut éviter de faire entrer de l’eau à l’intérieur de ces éléments. Vous pouvez également réaliser l’entretien vélo et nettoyer votre deux roues avec une éponge et un seau d’eau.

C’est ensuite le moment d’appliquer du produit nettoyant pour vélo, et de frotter ! Utilisez une éponge et un kit de brosses pour décoller la saleté sur le vélo et dans tous les recoins. Tout le vélo doit y passer. Les projections se situent principalement sous le cadre et près du boitier de pédalier, mais aussi au niveau de la fourche. Les freins génèrent de la poussière lors du frottement des patins contre la jante, c’est pourquoi vous devez nettoyer les jantes, les étriers et autour des étriers. N’oubliez pas de passer du produit nettoyant sur le pédalier et les dérailleurs.

Rincez ensuite le vélo pour enlever tous les résidus de produit nettoyant et les restes de saleté. Passez un petit coup de chiffon pour sécher le vélo, notamment sur les dérailleurs, les étriers ou encore la chaine. Essuyez aussi le cadre du vélo pour enlever les traces qui pourraient apparaitre lors du séchage.

Pour l’entretien d’un vélo à assistance électrique, quelques précautions sont à prendre. Évitez notamment de diriger le jet d’eau vers la batterie et la console du VAE, ou n’insistez pas avec l’eau et l’éponge sur ces zones-là. Ces composants sont conçus pour être étanches. Mais l’eau provenant d’une pluie est beaucoup moins forte que l’œil provenant d’un jet d’eau !

Vous avez un vélo vintage ? Attention lors de l’entretien du vélo. Évitez de mouiller une selle de vélo en cuir, et profitez du nettoyage du vélo pour vous occuper également de l’entretien de selle de vélo en cuir, en passant du savon glycériné ou une crème pour le cuir.

Lubrifier la chaîne


Une fois le vélo propre et sec, le plus gros du boulot est fait ! Il ne vous reste plus qu’à lubrifier la chaîne. C’est la dernière étape de l’entretien vélo. La lubrification et l’entretien de chaine vélo vtt sont absolument indispensables sur un vélo pour réduire les frottements mécaniques entre les maillons de la chaine, entre la chaîne et les dents de plateaux et de pignons, mais aussi pour protéger la chaînede l’eau et de l’oxydation. Vous évitez ainsi les grincements, et surtout, vous gardez un rendement maximum lors du pédalage. N’avez-vous jamais ressenti qu’il faut fournir un effort supplémentaire sur vélo dont la chaîne grince ?

Comment graisser la chaîne de vélo ? Faites couler goutte à goutte le lubrifiant sur la partie intérieure de la chaine, en faisant tourner les pédales dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Avec cette méthode, vous huilez toute la chaine sans bouger la position du lubrifiant. L’objectif est de répartir une fine couche sur toute la chaine. Une fois le tour de chaine effectuée, arrêtez de lubrifier, et faites tourner la transmission pour bien faire pénétrer l’huile entre les maillons. Vous pouvez ensuite enlever l’excédent avec un chiffon. C’est une astuce pratique, surtout sur un vélo urbain. Vous limitez ainsi les tâches sur le bas du pantalon lorsque vous pédalez ! Attention, évitez absolument les projections d’huile sur les étriers, sur les jantes pour un frein à patin, et sur les disques pour un frein à disque ! L’huile est incompatible avec les surfaces de freinage.

Quel lubrifiant pour un VTT, pour un vélo de route ou pour un vélo urbain ? L’huile de chaîne classique est économique et facile à appliquer. Par contre, il est nécessaire de lubrifier la chaîne régulièrement. L’huile avec silicone quant à elle pénètre dans les maillons en profondeur. Par conséquent, elle lubrifie et protège mieux la chaîne. De son côté, la cire utilisée pour lubrifier la chaîne assure une protection sur une plus longue durée. Pour la pratique sportive du VTT ou du vélo de route, il existe aussi des lubrifiants pour chaîne à utiliser en fonction des conditions météorologiques.

Les produits d’entretien pour son vélo

Pour un entretien rapide et efficace, choisissez les bons produits d’entretien pour vélo, surtout si vous êtes amené à répéter ces opérations régulièrement. Équipez-vous d’un dégraissant pour vélo, à utiliser pour la transmission et les zones très sales du vélo. Vous pouvez opter pour un spray, pour un dégraissant liquide ou encore pour des lingettes dégraissantes pour vélo. Vous pouvez aussi vous tourner vers un kit d’entretien vtt complet. Si vous n’avez pas de dégraissant vélo sous la main, utilisez le système D : mélangez de l’eau chaude avec du liquide vaisselle, et ajouter un peu de vinaigre blanc. Le nettoyant pour vélo, c’est le deuxième produit essentiel pour un bon entretien vélo ! En réalité, les produits nettoyants sont des détergents multi-usages appliqués sur le vélo.

Enfin, n’oubliez pas de vous équiper d’un bon lubrifiant, notamment pour la chaîne de votre vélo et pour la transmission, à choisir selon votre pratique et vos besoins. Si votre vélo a des freins à disque, vous avez aussi besoin de nettoyant pour disques, afin d'assurer un bon freinage et d’éviter les grincements lors du freinage. Votre vélo est plutôt vintage, et vous avez des chromes à entretenir ? Une astuce consiste à utiliser du bicarbonate de soude pour les faire briller, à appliquer sur les zones chromées avec une éponge humide. Ça peut vous être utile pour l’entretien de roue de vélo chromée par exemple. Pensez également à nettoyer vos bidons avec un petit peu d’eau de javel mélangée avec de l’eau, à rincer abondamment avant de vous en servir. Nettoyer sa transmission de vélo, c’est aussi se salir les mains. Donc, n’oubliez pas le savon pour vos mains : utilisez du savon nettoyant pour mains efficace.

Après le nettoyage et l’entretien vélo, effectuez une vérification rapide de votre biclou ! Contrôlez la pression des pneus, le bon passage des vitesses, l’état des freins et le bon fonctionnement de l’éclairage. Enfin, assurez-vous que vous n’avez pas de jeu dans les roues, la direction ou le pédalier. Cette petite vérification du vélo ne prend que 5 minutes, une fois le coup de main pris. 

Ça vous a plu ? Dans la même thématique :

Sharelock, le blog - Les tutos vélo : changer une chambre à air de vélo en 4 étapes

Newsletter

Actualités mobilité et vélo, nouveaux services et infos insolites : on se donne des nouvelles ?  Rejoignez notre newsletter mensuelle !

Merci ! Vous faites désormais partie de nos abonné·es :)
Oups ! Il y a eu un problème à l'envoi du formulaire, vous pouvez réessayer
Nous utilisons des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son usage et améliorer le ciblage de nos publicités. (En savoir plus)